Le PMR (Partnership for Market Readiness) est un programme d’assistance technique et financière de la Banque Mondiale, destiné à aider les pays en développement et émergents à préparer une feuille de route pour la mise en place des instruments de tarification du carbone.

La Tunisie a adhéré à cette initiative en vue de favoriser l’émergence des instruments du carbone dans les secteurs énergivores et appuyer le renforcement de la politique d’atténuation et de décarbonation de l’économie Tunisienne. Ce projet de 3.1 million US$ est géré conjointement par l’ANME (Point focal PMR) et le PNUD (Partenaire d'exécution) et comprend une quinzaine d’activités :

Les activités spécifiques portant sur la conception de trois instruments de tarification carbone :

  • L’introduction d’une taxe carbone pour alimenter les ressources du Fonds de Transition Energétique (FTE) ;

  • Un instrument de tarification carbone dans le secteur ciment pour encourager les investissements dans les projets portant sur les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, les énergies alternatives (RDF) et la réduction du taux clinker/ciment ;

  • Un instrument de tarification carbone dans le secteur électrique pour encourager les investissements dans les projets de réduction de la demande électrique et d’utilisation des énergies renouvelables.

Les activités horizontales s'articulent, essentiellement, autour de la communication et du renforcement des capacités.

 

 

Tarification carbone
  • 30%
    Taux de pénétration des énergies renouvelables dans la production d’électricité en 2030
  • 30%
    Réduction de la demande d’énergie primaire en 2030 par rapport à un scénario tendanciel
  • 41%
    Réduction l'intensité carbone en 2030 par rapport au niveau de 2010