Dans le cadre du programme des nations unies « PROMOUVOIR LE FUTUR QUE NOUS VOULONS », l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie (ANME) a participé le 14 décembre 2016 à la cérémonie de remise des prix pour reconnaître les candidats à la liste restreinte et le gagnant de la première place des projets, sélectionnés pour bénéficier d’un prix destiné à financer les futures activités de renforcement des capacités et les pratiques innovantes en matière d'énergie et du développement durable. Ce programme a été mis en œuvre pour une période de 3 ans.

Le projet, vise à promouvoir la mobilité maritime électrique à base solaire dans la région MENA et à réduire les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports. Il regroupe l’ANME en plus du centre régional de l’environnement (Hongrie), l’Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis (ENIT), la Société de Promotion du Lac De Tunis (SPLT), Le Centre Européen pour la femme et la technologie - ECWT (Norvège) et le centre de recherche SINTEF (Norvège).

Le projet consiste en la mise en place d'un bateau solaire pour le transport dans région du lac de Tunis à des fins de démonstration ainsi que la collecte des données sur la faisabilité de la mobilité électrique maritime.

Recherche et développement
  • 30%
    Taux de pénétration des énergies renouvelables dans la production d’électricité en 2030
  • 30%
    Réduction de la demande d’énergie primaire en 2030 par rapport à un scénario tendanciel
  • 41%
    Réduction de l'intensité carbone en 2030 par rapport au niveau de 2010